Galerie Vignettes Histoires Contactez-nous Recherche
Émélie Chamard, femme d'avant-garde
Musée de la mémoire vivante
Saint-Jean-Port-Joli , Québec

Entrez

   Émélie Caron est née le 10
février 1887 à L'Anse-aux-
Sauvages, à Saint-Jean-Port-
Joli. Sa mère l'initie dès
son jeune âge aux arts
textiles, particulièrement au
tissage. Émélie développe une
adresse hors du commun. En
janvier 1906, pour son
mariage avec Edmond Chamard

de la Demi-Lieue, elle porte
une robe blanche
confectionnée dans une pièce
de lin qu'elle a tissée et
cousue. De 1907 à 1932, le
couple aura onze enfants.
Émélie fait les vêtements
pour tous, ainsi que le linge
de maison avec le lin cultivé
sur leur terre et la laine de

leurs moutons.
   En 1923, Émélie Chamard
et sa voisine, Clara Moreau,
prennent l’initiative de
vendre ce qu’elles réalisent
au métier et au crochet. La
clôture des Chamard,
limitrophe à la route No 2,
devient présentoir.
Catalognes et tapis

fournissent un revenu
d’appoint, lorsque les
touristes s’arrêtent et
achètent cet artisanat leur
rappelant leur enfance.
   La clientèle augmentant
sans cesse, Émélie Chamard
fait construire, en 1925, une
boutique-atelier près de la
maison. La réputation de

  Suivant
Avis importants  
© RCIP 2014. Tous droits réservés