Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
Arrivée aux lieux du crime
1868-1996
Base de données
English

Score0

Accueil
Les lieux du crimeIndicesArrivée aux lieux du crimeAide

Arrivée sur les lieux du crime

Agents de police devant une maison

L'enquêteuse Jeanne Marleau et son coéquipier, l'enquêteur André Leduc, arrivent sur les lieux du crime par un froid matin d'automne. Un ruban de police barre l'accès à la maison où le décès a eu lieu de manière à ce que rien ne soit dérangé jusqu'à ce que les spécialistes judiciaires aient terminé leur travail. L'enquêteur Leduc est informé, par un agent de police en uniforme, que la victime est Robert Bélanger, un homme de race blanche d'âge moyen. On suspecte un crime mais on n'a pas encore réussi à en déterminer le motif. Il semble qu'une entrée par effraction se soit produite et qu'une lutte ait eu lieu à l'intérieur de la maison. Une interrogation préliminaire des voisins a révélé que Bélanger n'était pas un homme discret; il était en effet connu pour afficher sa richesse et ses liaisons amoureuses (en fait, selon Mme Tremblay, sa plus proche voisine, ce n'était qu'une question de temps avant que quelque chose de terrible ne se produise, avec toutes ces femmes qui ne cessaient d'entrer et de sortir de la maison comme ça !). L'enquêteur Leduc note intérieurement que la jalousie ou la passion pourraient être le motif du crime et se promet de garder l'esprit ouvert; il aura besoin de voir tous les éléments de preuve avant de formuler quelque hypothèse que ce soit.

Continuer ...