Bob Boyer : Le travail d'une vie

Exposition :

Bob Boyer Biographie


Né en Saskatchewan en 1948, Robert James (Bob) Boyer obtient, en 1971, un baccalauréat en éducation (beaux-arts) du campus de Regina de la University of Saskatchewan. En 1978, Boyer se joint au Saskatchewan Indian Federated College (aujourd’hui, Université des Premières nations du Canada) à Regina où il travaillera jusqu’à sa mort prématurée, en 2004. Il contribue de façon très active au développement du programme des beaux-arts et devient directeur du Département d’art indien (1980-1998; 2000-2004). Il est nommé professeur titulaire d’art indien et d’histoire de l’art en 2004.

Au cours des vingt-cinq dernières années, les œuvres de Boyer ont figuré dans plusieurs expositions de groupe importantes d’art autochtone au Canada, y compris deux expositions présentées en tournée internationale organisées par le Musée canadien des civilisation : À l’ombre du soleil (1988-1991) et  -Perspectives autochtones cinq cents ans après (1992-1995). Parmi les expositions en solo sélectionnées, on retrouve Bob Boyer : A Blanket Statement, Museum of Anthropology, University of British-Columbia (1988); Shades of Difference : The Art of Bob Boyer, Edmonton Art Gallery (1991) et Spiritual Landscapes: Recent paintings by Bob Boyer, Thunder Bay Art Gallery (1999). Boyer a reçu plusieurs commandes d’art public au Canada et à l’étranger, notamment des murales pour le Royal Saskatchewan Museum et la branche Albert de la bibliothèque municipale de Regina.

En qualité d’artiste et d’éducateur, Bob a travaillé sans répit durant toute sa carrière à faire reconnaître l’art et les artistes autochtones au Canada. Il a été membre du conseil de la Société des artistes canadiens d’origine autochtone (SACOA), un organisme national qui, à la fin des années 80 et au début des années 90, a exercé avec succès des pressions pour l’inclusion de l’art autochtone contemporain dans les musées canadiens. Il a aussi été un commissaire d’exposition avant-gardister : il a organisé des expositions pour la MacKenzie Art Gallery qui mettaient en valeur les réalisations des artistes autochtones présents et passés, notamment 100 Years of Saskatchewan Indian Art, 1830-1930, New Work by a New Generation (en collaboration avec Carol A. Phillips), Kiskayatum : Allen Sapp, a Retrospective et The Powwow : An Art History (en collaboration avec Lee-Ann Martin).

Voir : Bob Boyer chronologie