Première section : Vue d’ensemble du projet ou de la leçon

Niveau : 12e année

Matière : Arts langagiers [anglais]

Titre de la leçon : Une excursion sur Wolastoq

Description de la leçon : À l’aide d’images de la Wolastoq, de Madawaska à Saint John, de souvenirs évoqués oralement et de commentaires textuels, examiner les écosystèmes passés et présents et l’impact humain sur l’environnement.

Temps nécessaire : Quatre périodes de 60 minutes

Résultats d'apprentissage spécifiques : Utiliser l’écriture et d’autres moyens de représentation pour communiquer des idées et des expériences, réfléchir aux sentiments suscités ainsi qu’aux valeurs et aux attitudes suggérées et décrire et évaluer les processus et stratégies d&rsquo Pour en lire plus

Première section : Vue d’ensemble du projet ou de la leçon

Niveau : 12e année

Matière : Arts langagiers [anglais]

Titre de la leçon : Une excursion sur Wolastoq

Description de la leçon : À l’aide d’images de la Wolastoq, de Madawaska à Saint John, de souvenirs évoqués oralement et de commentaires textuels, examiner les écosystèmes passés et présents et l’impact humain sur l’environnement.

Temps nécessaire : Quatre périodes de 60 minutes

Résultats d'apprentissage spécifiques :

  • Utiliser l’écriture et d’autres moyens de représentation pour communiquer des idées et des expériences, réfléchir aux sentiments suscités ainsi qu’aux valeurs et aux attitudes suggérées et décrire et évaluer les processus et stratégies d’apprentissage. 
  • Utiliser les notes, les illustrations et d’autres moyens de représentation pour reconstituer la connaissance. 
  • Choisir des mots qui créent des effets intéressants et imaginatifs. 
  • Créer une structure d’organisation appropriée à l’objet, à l’auditoire et au contexte des textes :
    - Choisir une forme, un style et un contenu appropriés à des auditoires et des objectifs précis.
    - Utiliser une gamme de stratégies appropriées pour retenir l’attention du lecteur ou du spectateur. 
  • Montrer une compréhension des processus d’écriture et de représentation et des stratégies de présentation les plus pertinentes compte tenu de l’auditoire et de l’objectif. 
  • Respecter invariablement les conventions de la langue écrite dans les produits finaux. 
  • Expérimenter l’utilisation de la technologie pour communiquer à des fins diverses. 
  • Faire preuve de motivation à rédiger des textes et à produire d’autres représentations 
  • Utiliser une gamme de matériaux et d’idées pour expliquer l’écriture et d’autres moyens de représentation pour un auditoire précis (p. ex. graphiques, illustrations, tableaux) 
  • Mieux comprendre et apprécier les Wolastoqiyik, leur histoire, leur culture et leurs conditions.

Deuxième section : Mise en œuvre du projet ou de la leçon

Équipement et matériaux nécessaires : Accès au contenu de « Une excursion sur Wolastoq »

Organisation de la leçon/stratégies d’enseignement :

Transmettre les connaissances suivantes en utilisant les ressources indiquées :

  1. Présentez le sujet en discutant de l’importance du fleuve pour les Wolastoqiyik : habitat, transport, source d’aliments et de médicaments, lieu de cérémonie, commerce, déplacements et routes de portage et respect pour le fleuve. Faites bien comprendre aux élèves que les Wolastoqiyik sont pour toujours liés à Wolastoq. 
  2. Demandez aux élèves d’étudier le contenu de l’objet d’apprentissage « Une excursion sur Wolastoq » (images et audio) pour renforcer leur compréhension de l’importance du fleuve et de ses nombreuses fonctions. 
  3. Présentez les éléments de l’élaboration d’une nouvelle et discutez-en.
  4. En utilisant le site web Koluskap : histoires du peuple wolastoqiyik, présentez Koluskap à la classe pour que les élèves comprennent bien son importance dans les cultures autochtones, en particulier la culture wolastoqiyik. Demandez aux élèves de se documenter davantage sur Koluskap, pour autant que le temps le permette. 
  5. Discutez de l’importance de la tradition orale dans la culture wolastoqiyik:
    a) Quand des réunions étaient tenues, on faisait souvent passer un bâton d’orateur ou une plume d’aigle autour du cercle, afin que chaque membre de la communauté puisse donner son opinion sur un sujet donné. Et les contes des Wolastoqiyik leur inspiraient une grande fierté. La tradition orale était le moyen de transmission des connaissances d’une génération à la suivante.
    b) Les contes aidaient à enseigner aux jeunes et aux adultes l’incidence de leurs comportements sur les autres autour d’eux. Ils comportaient souvent des éléments de comédie destinés à faire passer une leçon sans montrer du doigt une personne en particulier. Les auditeurs apprenaient ainsi quelque chose sans se trouver embarrassés en public.
    c) Le conte était un moyen de maintenir les liens étroits qui existaient entre les membres de la famille et avec les amis, qui se réunissaient pour écouter les aventures de Koluskap et d’autres personnes de leur famille qui avaient jadis parcouru ces terres.
    d) Le conteur faisait « revivre » l’histoire au moyen d’un concept nommé temps onirique. Nous sommes toujours en train de rêver, même lorsque nous sommes éveillés. C’est la « magie » qui existe tout autour de nous et nous permet de passer dans des mondes et des corps différents, par l’entremise de notre relation réciproque avec toutes les choses. Quand les gens ont cessé de croire au temps onirique, ils ont cessé de croire à la « magie » qui existait autour d’eux.
  6. Demandez aux élèves de lire le conte contemporain écrit par Marie Perley et discutez de la manière dont il représente les points mentionnés ci-dessus. Demandez aux élèves d’examiner les images de l’objet d’apprentissage « Une excursion sur la Wolastoq » et de trouver celle qui correspond à chacun des 11 paragraphes. 
  7. Invitez un aîné ou un conteur wolastoqiyik à venir en classe pour raconter des histoires et discuter de la signification et de l’importance de la tradition orale.

Devoir

  1. En utilisant le conte de Marie Perley comme exemple et les images, les souvenirs évoqués oralement et le texte de l’objet d’apprentissage « Une excursion sur la Wolastoq » comme inspiration, les élèves doivent composer une nouvelle illustrée dont les principaux protagonistes sont Koluskap et la Wolastoq. 
  2. Le travail peut prendre la forme d’un texte, d’un exposé illustré ou d’une combinaison des deux. 
  3. Demandez aux élèves de préciser un auditoire cible pour leur présentation : enfants d’âge préscolaire, élèves des écoles primaires, élèves des écoles intermédiaires ou adultes. 
  4. Les élèves devront présenter leur travail en classe.

Stratégies d’évaluation suggérées :

Les élèves devraient être notés de manière informelle pour le temps qu'ils ont consacré au projet et l'effort qu'ils y ont investi. Les positions des élèves devraient être notées par l’enseignant à l’aide d’une grille analogue à celle-ci :
incomplet; à améliorer; bel effort; excellent travail
Contenu
• Établit un but clair et maintient le cap sur l’idée centrale.
• Choisit un contenu de qualité.
• Organise la présentation en utilisant ses propres mots.
• Rédige en pensant toujours à l’auditoire.
• Captive les auditeurs.
Exécution
• Extrêmement bien préparé, bon débit, style conversationnel
• L’articulation, l’expression et le rythme, très efficaces, accrochent l’auditoire.
• Respecte invariablement les règles de grammaire.
• Le volume de la voix met la présentation en valeur.
• L’auditoire écoute et est intéressé.

Les élèves devraient aussi faire une autoévaluation.

Troisième section : Ressources du projet ou de la leçon

Ressources en ligne :
http://website.nbm-mnb.ca/Koluskap/index.php  

Avertissement : La pertinence des ressources en ligne recommandées dans le présent document a été vérifiée quant à l’âge et au niveau scolaire des élèves. Toutefois, le contenu des ressources en ligne étant susceptible de changer à tout moment, il serait prudent que les enseignants consultent celles-ci avant de les recommander à leurs élèves.


© 2007, Musée du Nouveau-Brunswick. Tous droits réservés.

Première section : Vue d’ensemble du projet ou de la leçon‎

Niveau : 9e ou 10e année

Matière : Arts langagiers anglais

Titre de la leçon : Être ou ne pas être?

Description de la leçon : En utilisant des images historiques du Wolastoq, de Madawaska à Saint John, et des histoires orales choisies, les élèves exploreront les changements intervenus dans le réseau fluvial et leurs implications sociales, politiques, économiques et culturelles pour les Wolastoqiyik, puis ils discuteront du bien-fondé du développement industriel le long du réseau fluvial.

Temps nécessaire : Deux périodes de 60 minutes

‎‎Résultats d'apprentissage spécifiques : Utiliser les notes, les illustrations et d’autres moyens de représentation pour reconstituer la connaissance.  Choisir des mots qui créent de Pour en lire plus

Première section : Vue d’ensemble du projet ou de la leçon‎

Niveau : 9e ou 10e année

Matière : Arts langagiers anglais

Titre de la leçon : Être ou ne pas être?

Description de la leçon : En utilisant des images historiques du Wolastoq, de Madawaska à Saint John, et des histoires orales choisies, les élèves exploreront les changements intervenus dans le réseau fluvial et leurs implications sociales, politiques, économiques et culturelles pour les Wolastoqiyik, puis ils discuteront du bien-fondé du développement industriel le long du réseau fluvial.

Temps nécessaire : Deux périodes de 60 minutes

‎‎Résultats d'apprentissage spécifiques :

  • Utiliser les notes, les illustrations et d’autres moyens de représentation pour reconstituer la connaissance. 
  • Choisir des mots qui créent des effets intéressants et imaginatifs. 
  • Créer une structure d’organisation appropriée à l’objet, à l’auditoire et au contexte des textes. 
  • Utiliser une gamme de stratégies appropriées pour retenir l’attention du lecteur ou du spectateur. 
  • Analyser les réactions à des productions textuelles et audiovisuelles, y réfléchir et en tenir compte dans l’élaboration de nouvelles productions. 
  • Montrer une compréhension des processus d’écriture et de représentation et des stratégies de présentation les plus pertinentes compte tenu de l’auditoire et de l’objectif.
  • Mieux comprendre et apprécier les Wolastoqiyik, leur histoire, leur culture et leurs conditions.

Deuxième section : Mise en œuvre du projet ou de la leçon

Équipement et matériaux nécessaires : Accès au contenu de « Une excursion sur la Wolastoq »

Organisation de la leçon/stratégies d’enseignement :

  1. Présentez le sujet en discutant de l’importance du fleuve pour les Wolastoqiyik : habitat, transport, source d’aliments et de médicaments, lieu de cérémonie, commerce, déplacements et routes de portage et respect pour le fleuve. Faites bien comprendre aux élèves que les Wolastoqiyik sont pour toujours liés à Wolastoq. 
  2. Demandez aux élèves d’étudier le contenu de l’objet d’apprentissage « Une excursion sur Wolastoq » (images et audio) pour renforcer leur compréhension de l’importance du fleuve et de ses nombreuses fonctions. 
  3. Divisez la classe en plusieurs groupes. Demandez aux élèves de discuter de l’impact qu’ont sur l’écosystème du fleuve la construction, l’achèvement et l’utilisation à long terme du barrage hydroélectrique de Mactaquac en examinant la carte postale qui le représente. Circulez parmi les groupes pour encourager les élèves à réfléchir aux implications économiques, sociales, politiques, culturelles et environnementales. Demandez aux groupes de présenter leurs idées devant toute la classe. 
  4. Devoir : Divisez la classe en deux groupes. Chaque groupe fera une recherche sur une position donnée concernant la poursuite du développement industriel du réseau fluvial, discutera de cette position et se préparera à la défendre. Un des groupes sera pour le développement, et l’autre sera contre. 
  5. En groupe ou individuellement, les élèves débattront de ces questions. Ils utiliseront l’évaluation par les pairs pour critiquer la forme et le format du débat ainsi que les performances individuelles et de groupe et ils détermineront quel argument est le plus persuasif. Les élèves peuvent consigner leurs réflexions relativement à ces questions dans leur journal. 
  6. Invitez un aîné autochtone à venir en classe pour discuter du rôle de Wolastoq, des préoccupations des Autochtones et de leurs idées pour l’avenir. Le point de vue des élèves a-t-il changé? Pourquoi?

Stratégies d’évaluation suggérées :
Les élèves devraient être notés de manière informelle pour le temps qu'ils ont consacré au projet et l'effort qu'ils y ont investi? Les positions des élèves devraient être notées par l’enseignant à l’aide d’une grille analogue à celle-ci :
Incomplet; à améliorer; bel effort; excellent travail

Contenu
• Établit un but clair et maintient le cap sur l’idée centrale.
• Choisit un contenu de qualité.
• Organise la présentation en utilisant ses propres mots.
• Rédige en pensant toujours à l’auditoire.
• Captive les auditeurs.

Exécution
• Extrêmement bien préparé, bon débit, style conversationnel
• L’articulation, l’expression et le rythme, très efficaces, accrochent l’auditoire.
• Respecte invariablement les règles de grammaire.
• Le volume de la voix met la présentation en valeur.
• L’auditoire écoute et est intéressé.
• Les arguments sont respectueux et courtois.

Les élèves devraient aussi faire une autoévaluation.

Troisième section : Ressources du projet ou de la leçon

Ressources en ligne :
http://website.nbm-mnb.ca/Koluskap/index.php  

Avertissement : La pertinence des ressources en ligne recommandées dans le présent document a été vérifiée quant à l’âge et au niveau scolaire des élèves. Toutefois, le contenu des ressources en ligne étant susceptible de changer à tout moment, il serait prudent que les enseignants consultent celles-ci avant de les recommander à leurs élèves.


© 2007, Musée du Nouveau-Brunswick. Tous droits réservés.

Première section : Vue d’ensemble du projet ou de la leçon ‎

Niveau : 10e année

Matière : Sciences ‎

Titre de la leçon : Durabilité des écosystèmes

Description de la leçon : En utilisant les images de la Wolastoq, de Madawaska à Saint John, étudier les écosystèmes, passés et présents, les rapports mutuels entre les humains et l’environnement et l’impact des activités humaines sur l’environnement.

Temps nécessaire : Trois périodes de 60 minutes

‎‎Résultats d'apprentissage spécifiques : Proposer un plan d'action pour régler les problèmes sociaux liés aux sciences et à la technologie en tenant compte des besoins humains et environnementaux.  Expliquer pourquoi des écosystèmes réagissent différemment à des chocs à Pour en lire plus

Première section : Vue d’ensemble du projet ou de la leçon ‎

Niveau : 10e année

Matière : Sciences ‎

Titre de la leçon : Durabilité des écosystèmes

Description de la leçon : En utilisant les images de la Wolastoq, de Madawaska à Saint John, étudier les écosystèmes, passés et présents, les rapports mutuels entre les humains et l’environnement et l’impact des activités humaines sur l’environnement.

Temps nécessaire : Trois périodes de 60 minutes

‎‎Résultats d'apprentissage spécifiques :

  • Proposer un plan d'action pour régler les problèmes sociaux liés aux sciences et à la technologie en tenant compte des besoins humains et environnementaux. 
  • Expliquer pourquoi des écosystèmes réagissent différemment à des chocs à court terme et des changements à long terme. 
  • Analyser l'impact de facteurs externes sur un écosystème. 
  • Pour un écosystème, prévoir les changements résultant de facteurs externes, en prédire les effets et en analyser l’impact. 
  • Sélectionner, compiler et afficher des données et des renseignements de diverses sources sous divers formats, pour étayer une présentation sur un changement dans l'écosystème. 
  • Communiquer des questions, des idées et des intentions, recevoir, interpréter, comprendre et soutenir les idées d'autrui, ainsi qu'y répondre, dans la préparation d'un rapport sur un changement dans l'écosystème.
  • Mieux comprendre et apprécier les Wolastoqiyik, leur histoire, leur culture et leurs conditions.

Deuxième section : Mise en œuvre du projet ou de la leçon

Équipement et matériaux nécessaires :‎ Accès au contenu de « Une excursion sur la Wolastoq »

Organisation de la leçon/stratégies d’enseignement :

  1. Présentez le sujet en discutant de l’importance du fleuve pour les Wolastoqiyik : habitat, transport, source d’aliments et de médicaments, lieu de cérémonie, commerce, déplacements et routes de portage et respect pour le fleuve. Faites bien comprendre aux élèves que les Wolastoqiyik sont pour toujours liés à Wolastoq. 
  2. Demandez aux élèves d’étudier le contenu de l’objet d’apprentissage « Une excursion sur Wolastoq » (images et audio) pour renforcer leur compréhension de l’importance du fleuve et de ses nombreuses fonctions. Discutez de l’importance de vivre en harmonie avec l’environnement et de préserver l’équilibre des écosystèmes. 
  3. Divisez la classe en plusieurs groupes. Demandez aux élèves de discuter de l’impact qu’ont sur l’écosystème du fleuve la construction, l’achèvement et l’utilisation à long terme du barrage hydroélectrique de Mactaquac en examinant la carte postale qui le représente. Circulez parmi les groupes pour encourager les élèves à réfléchir aux implications économiques, sociales, politiques, culturelles et environnementales. Demandez aux groupes de présenter leurs idées devant toute la classe. 
  4. Devoir no 1 : Demandez aux élèves de réaliser une étude d’impact sur l’environnement, avec le même groupe que précédemment, ou individuellement, pour un des projets suivants : une nouvelle usine de pâtes et papiers, un nouveau barrage hydroélectrique ou une nouvelle station de traitement des eaux usées pour une ville riveraine. Les élèves doivent faire une recherche d’informations, fournir des preuves et communiquer les résultats de leur étude. Comme ci-dessus, encouragez les élèves à penser à l’écosystème de façon générale, y compris aux implications économiques, sociales, politiques et culturelles. Quand les élèves présenteront leurs résultats devant la classe, discutez des avantages et des inconvénients de chaque projet et décidez collectivement si celui-ci devrait ou pourrait être mené à bien. 
  5. Invitez un aîné autochtone à venir en classe pour discuter du rôle de Wolastoq, des préoccupations des Autochtones et de leurs idées pour l’avenir. 
  6. Devoir no 2 : Demandez aux élèves de faire une recherche, toujours avec le même groupe ou individuellement, sur les manières de rétablir la santé d’un écosystème, les manières écologiques d’utiliser le fleuve et la durabilité du Wolastoq pour les générations à venir. 
  7. Comme activité supplémentaire, organisez une visite pédagogique d’un écosystème riverain.

Stratégies d’évaluation suggérées :
Utiliser les outils d’évaluation standards axés sur la performance : recherche et présentation. Critères recommandés :
• Démonstration d’une compréhension du rapport entre l’environnement et les enjeux sociaux
• Démonstration d’une compréhension de la biodiversité
• Démonstration d’une compréhension de la culture wolastoqiyik et de son respect pour les écosystèmes

Troisième section : Ressources du projet ou de la leçon

Ressources en ligne :
http://website.nbm-mnb.ca/Koluskap/index.php  

Avertissement : La pertinence des ressources en ligne recommandées dans le présent document a été vérifiée quant à l’âge et au niveau scolaire des élèves. Toutefois, le contenu des ressources en ligne étant susceptible de changer à tout moment, il serait prudent que les enseignants consultent celles-ci avant de les recommander à leurs élèves.

Quatrième section : Renseignements additionnels

Modifications : Les devoirs décrits ci-dessus peuvent être adaptés à n’importe quel écosystème fluvial.


© 2007, Musée du Nouveau-Brunswick. Tous droits réservés.

Première section : Vue d’ensemble du projet ou de la leçon ‎

Niveau : 9e année

Matière : Sciences humaines

Titre de la leçon : Tracer l’évolution du « bon » fleuve

Description de la leçon : En utilisant la méthode Jigsaw, les élèves établiront des cartes thématiques du Wolastoq détaillant les ressources naturelles, les peuples autochtones, la géographie et les moyens de transport. Ils élaboreront ensuite une carte thématique comprenant tous les renseignements réunis. Ils utiliseront Google Earth pour comparer leurs cartes à une carte contemporaine de la région (postérieure à la construction du barrage).

Temps nécessaire : Deux périodes de 60 minutes

‎‎Résultats d'apprentissage spécifiques : Comparer les façons dont les cultures Pour en lire plus

Première section : Vue d’ensemble du projet ou de la leçon ‎

Niveau : 9e année

Matière : Sciences humaines

Titre de la leçon : Tracer l’évolution du « bon » fleuve

Description de la leçon : En utilisant la méthode Jigsaw, les élèves établiront des cartes thématiques du Wolastoq détaillant les ressources naturelles, les peuples autochtones, la géographie et les moyens de transport. Ils élaboreront ensuite une carte thématique comprenant tous les renseignements réunis. Ils utiliseront Google Earth pour comparer leurs cartes à une carte contemporaine de la région (postérieure à la construction du barrage).

Temps nécessaire : Deux périodes de 60 minutes

‎‎Résultats d'apprentissage spécifiques :

  • Comparer les façons dont les cultures répondent aux besoins et désirs humains. 
  • Comparer et analyser les façons dont la culture est préservée, modifiée et transmise. 
  • Expliquer comment les politiques, les dépenses et la réglementation gouvernementale ainsi que les accords commerciaux influent sur la productivité et le niveau de vie.
  • Expliquer la complexité engendrée par la nature interdépendante des rapports entre individus, organisations humaines et systèmes naturels. 
  • Analyser des questions choisies pour illustrer l'interdépendance entre la société, l'économie et l'environnement. 
  • Acquérir, organiser et analyser l’information géographique. 
  • Utiliser des outils, technologies et représentations géographiques pour interpréter et poser des questions sur les systèmes naturels et humains et y apporter des réponses. 
  • Utiliser les concepts de situation géographique, distance, échelle, orientation, densité, forme et taille pour décrire et expliquer la situation géographique et la répartition de phénomènes physiques et humains.
  • Décrire et analyser comment les écosystèmes sont créés, influencés et soutenus par les processus physiques. 
  • Analyser l’influence des systèmes humains et physiques sur le développement des caractéristiques particulières d’un lieu. 
  • Analyser comment la circulation des personnes, des biens et des idées a façonné, et continue à façonner, l’activité politique, culturelle et économique. 
  • Analyser comment les systèmes sociaux, politiques, économiques et culturels se développent en réponse à l’environnement physique. 
  • Analyser et expliquer les effets de la causalité et du changement au fil du temps. 
  • Analyser et évaluer les développements historiques et contemporains afin de prendre des décisions éclairées et innovatrices.
  • Mieux comprendre et apprécier les Wolastoqiyik, leur histoire, leur culture et leurs conditions.

Deuxième section : Mise en œuvre du projet ou de la leçon

Équipement et matériaux nécessaires :‎   Accès au contenu de « Une excursion sur Wolastoq »
Cartes muettes de la vallée du Saint-Jean ou du Nouveau-Brunswick au complet. Voir le guide du manuel Canadian Identity à l’intention des enseignants pour une bonne carte muette du Nouveau-Brunswick.
Accès à Internet pour utiliser le site web du projet Koluskap : Histoires du peuple Wolastoqiyik et Google Earth
Laboratoire informatique avec accès à Google Earth.

Organisation de la leçon/stratégies d’enseignement :

Jour 1

  1. Comme une introduction au sujet, discuter la signification historique de Wolastoq, le changement dans le nom et l'importance de la rivière à Wolastoqiyik.
  2. Une carte muette du Nouveau-Brunswick sera remise aux élèves, ainsi qu’une liste de lieux à repérer, comme Fredericton, Woodstock, Grand-Sault et Neqotkuk (Première Nation Tobique). Ils devraient vérifier leurs résultats avec une carte actuelle de la province avant de continuer. 
  3. Les élèves compareront leur carte de la province avec la carte animée de la Wolastoq qui se trouve dans l’introduction du site Koluskap : Histoires du peuple Wolastoqiyik. Que remarquent-ils à propos des toponymes? Pourquoi sont-ils différents? Les élèves étudieront la page 44 de Canadian Identity, « Settlement patterns », avant de continuer. 
  4. En utilisant les renseignements trouvés sur le site Koluskap : Histoires du peuple Wolastoqiyik et contenu de « Une excursion sur Wolastoq », les élèves travailleront en groupes pour déterminer :
    • les ressources naturelles de la région
    • les peuples autochtones de la région
    • la géographie du fleuve
    • les routes traditionnelles d’arrêt ou de déplacement de la région (mentionnées dans le contenu audio) 
  5. En utilisant la méthode Jigsaw, les élèves mettront ces renseignements en commun pour créer des cartes complètes de la vallée du fleuve Saint-Jean.

Jour 2

  1. Les élèves utiliseront Google Earth pour trouver des cartes contemporaines du Nouveau-Brunswick et de la vallée du Saint-Jean. Quelles différences peuvent-ils trouver entre les cartes qu’ils ont créées en utilisant la méthode Jigsaw et la carte contemporaine de la région? 
  2. Les élèves liront un texte sur la construction du barrage Mactaquac aux pages 156 et 157 du manuel Canadian Identity, « changing settlement patterns case study ». 
  3. Les élèves utiliseront Internet pour se documenter sur d’autres barrages sur le Saint-Jean, qu’ils situeront sur leur carte résultant de la mise en commun. 
  4. Les élèves consigneront dans leur journal leurs réflexions sur les changements culturels et environnementaux qui ont découlé de la construction de ces barrages, qu’ils remettront avec leur carte. Mieux comprendre et apprécier les Wolastoqiyik, leur histoire, leur culture et leurs conditions.

Jour 3

Invitez un aîné autochtone à venir en classe pour discuter du rôle de  Wolastoq, des préoccupations des Autochtones et de leurs idées pour l’avenir.

Stratégies d’évaluation suggérées :
Les élèves seront évalués formellement sur la réalisation de leur carte et leurs inscriptions dans leur journal – tant sur les éléments de contenu que de présentation – et informellement pour le temps qu'ils ont consacré au projet et l'effort qu'ils y ont investi dans les groupes constitués selon la stratégie Jigsaw.

Troisième section : Ressources du projet ou de la leçon

Ressources supplémentaires :
Fitton, Avis et al. Canadian Identity et Canadian Identity Teacher’s Guide. Toronto: Thomson, 2006.

Ressources en ligne :
http://website.nbm-mnb.ca/koluskap/index.php http://www.elements.nb.ca/theme/energy/sjriver/sjriver.htm (« The Destruction of a River », un texte d’opinion par Mark Connell)
http://www.nbpower.com/en/commitment/education/generating/hydro/mactaquac.aspx (une visite du barrage Mactaquac)

Avertissement : La pertinence des ressources en ligne recommandées dans le présent document a été vérifiée quant à l’âge et au niveau scolaire des élèves. Toutefois, le contenu des ressources en ligne étant susceptible de changer à tout moment, il serait prudent que les enseignants consultent celles-ci avant de les recommander à leurs élèves.

Quatrième section : Renseignements additionnels

Modifications : À défaut d’avoir accès à un laboratoire informatique, l’enseignant peut utiliser un ordinateur portatif, un projecteur et des haut-parleurs externes pour présenter le contenu en ligne auquel renvoie le plan de leçon.


© 2007, Musée du Nouveau-Brunswick. Tous droits réservés.

Première section : Vue d’ensemble du projet ou de la leçon ‎

Niveau : 12e année

Matière : Sciences humaines

Titre de la leçon : Guérir Wolastoq

Description de la leçon : En utilisant des images de Wolastoq, de Madawaska à Saint John, étudier les écosystèmes passés et présents ainsi que les rapports mutuels entre les humains et l’environnement.

Temps nécessaire : Trois périodes de 60 minutes

‎‎Résultats d'apprentissage spécifiques : Évaluer des enjeux complexes en posant des questions de nature géographique et en y répondant de façon à recueillir, organiser et analyser de l’information géographique.  Évaluer les questions concernant la diversité et la viabilité des écosystèmes de la Terre.  Analyser les ra Pour en lire plus

Première section : Vue d’ensemble du projet ou de la leçon ‎

Niveau : 12e année

Matière : Sciences humaines

Titre de la leçon : Guérir Wolastoq

Description de la leçon : En utilisant des images de Wolastoq, de Madawaska à Saint John, étudier les écosystèmes passés et présents ainsi que les rapports mutuels entre les humains et l’environnement.

Temps nécessaire : Trois périodes de 60 minutes

‎‎Résultats d'apprentissage spécifiques :

  • Évaluer des enjeux complexes en posant des questions de nature géographique et en y répondant de façon à recueillir, organiser et analyser de l’information géographique. 
  • Évaluer les questions concernant la diversité et la viabilité des écosystèmes de la Terre. 
  • Analyser les rapports intra et interrégionaux. 
  • Évaluer la manière dont les systèmes physiques et humains façonnent les caractéristiques, les usages et les perceptions des espaces. 
  • Analyser les causes et conséquences de la modification de l’environnement par l’humain sur les systèmes présents dans l’environnement.
  • Mieux comprendre et apprécier les Wolastoqiyik, leur histoire, leur culture et leurs conditions.

Deuxième section : Mise en œuvre du projet ou de la leçon

Équipement et matériaux nécessaires :‎ Accès au contenu de « Une excursion sur Wolastoq »
Matériel audio-vidéo

Organisation de la leçon/stratégies d’enseignement :

  1. Présentez le sujet en discutant de l’importance du fleuve pour les Wolastoqiyik : habitat, transport, source d’aliments et de médicaments, lieu de cérémonie, commerce, déplacements et routes de portage et respect pour le fleuve. Faites bien comprendre aux élèves que les Wolastoqiyik sont pour toujours liés à Wolastoq. 
  2. Demandez aux élèves d’étudier le contenu de l’objet d’apprentissage « Une excursion sur Wolastoq » (images et audio) pour renforcer leur compréhension de l’importance du fleuve et de ses nombreuses fonctions. Les élèves pourraient avoir besoin que vous leur rafraîchissiez la mémoire en géographie pour situer les lieux représentés sur les images et mentionnés dans les séquences audio. Discutez de l’importance de vivre en harmonie avec l’environnement. 
  3. Demandez aux élèves de faire une recherche sur chaque image pour déterminer les changements qui se sont produits depuis la prise de la photo. Discutez des avantages et des inconvénients des changements et de leurs implications sociales, politiques, économiques et culturelles pour les Wolastoqiyik. Les élèves rechercheront et se procureront des images contemporaines d’autant de lieux que possible pour illustrer les changements que le paysage a subis. 
  4. Devoir : En utilisant les images historiques et contemporaines, les séquences audio et leur propre documentation, les élèves réaliseront un reportage vidéo portant sur l’histoire du fleuve, les changements qu’il a subis au fil des ans, l’impact de ces changements et les perspectives de durabilité de Wolastoq – comment Wolastoq peut-elle être guérie? Les présentations doivent traiter de la manière dont les systèmes physiques et humains façonnent les caractéristiques, les usages et les perceptions des espaces pour les populations wolastoqiyik et non autochtones d’hier et d’aujourd’hui, des rapports mutuels entre les humains et le fleuve et des relations entre les différentes régions du réseau fluvial. 
  5. Il serait intéressant que les élèves interviewent des personnes qui connaissent directement le fleuve, ses usages, les changements qu’il a subis et recueillent leurs suggestions ou leurs idées pour assurer sa durabilité. Les élèves devraient être encouragés à travailler avec une communauté des Premières Nations pour explorer la perspective autochtone. 
  6. Les élèves rédigeront une version préliminaire du script de leur vidéo et évalueront les documents de leurs camarades. 
  7. En travaillant avec un partenaire ou en petits groupes, les élèves enregistreront leur vidéo et en feront le montage en y ajoutant de la musique et des transitions au besoin.

Stratégies d’évaluation suggérées :
Les élèves devraient être notés de manière informelle pour le temps qu'ils ont consacré au projet et l'effort qu'ils y ont investi? Les vidéos des élèves devraient être notées par l’enseignant à l’aide d’une grille analogue à celle-ci :
incomplet; à améliorer; bel effort; excellent travail

Contenu
• Établit un but clair et maintient le cap sur l’idée centrale.
• Choisit un contenu de qualité.
• Organise la présentation en utilisant ses propres mots.
• Rédige en pensant toujours à l’auditoire.
• Captive les auditeurs.

Exécution
• Extrêmement bien préparé, bon débit, style conversationnel
• L’articulation, l’expression et le rythme, très efficaces, accrochent l’auditoire.
• Respecte invariablement les règles de grammaire.
• Le volume de la voix met la présentation en valeur.

Production technique
• Les transitions sont fluides, correctement espacées, et il n’y a pas de temps mort ou bruyant.
• Le bruit ambiant est, dans la mesure du possible, évité ou éliminé par filtrage.
• La musique est utilisée efficacement.
• Le niveau sonore demeure constant tout au long de la vidéo.
• La longueur de la vidéo est telle que l’auditoire demeure attentif et intéressé.

Les élèves devraient aussi faire une autoévaluation.

Troisième section : Ressources du projet ou de la leçon

Ressources en ligne :
http://website.nbm-mnb.ca/Koluskap/index.php  

Avertissement : La pertinence des ressources en ligne recommandées dans le présent document a été vérifiée quant à l’âge et au niveau scolaire des élèves. Toutefois, le contenu des ressources en ligne étant susceptible de changer à tout moment, il serait prudent que les enseignants consultent celles-ci avant de les recommander à leurs élèves.


© 2007, Musée du Nouveau-Brunswick. Tous droits réservés.

Objectifs d'apprentissage

L’objet d’apprentissage « Une excursion sur la Wolastoq » est conçu pour que les élèves et les éducateurs atteignent les objectifs suivants :

  • Proposer un plan d'action pour régler les problèmes sociaux liés aux sciences et à la technologie en tenant compte des besoins humains et environnementaux.
  • Expliquer pourquoi des écosystèmes aux caractéristiques similaires peuvent exister dans des lieux géographiques différents.
  • Expliquer pourquoi des écosystèmes réagissent différemment à des chocs à court terme et des changements à long terme.
  • Expliquer en quoi la biodiversité d’un écosystème contribue à sa durabilité.
    Analyser l'impact de facteurs externes sur un écosystème.
  • Pour un écosystème, prévoir les changements résultant de facteurs externes, en prédire les effets et en analyser l’impact.
  • Sélectionner, compiler et afficher des données et des renseignements de diverses sources sous divers formats, pour étayer une présentation sur un changement dans l'écosystème.
  • Communiquer des questions, des idées et des intentions, recevoir, interpréter, comprendre et soutenir les idées d'autrui, ainsi qu'y répondre, dans la préparation d'un rapport sur un changement dans l'écosystème.
  • Proposer et défendre un plan d'action pour une question sociale à aspects multiples.
  • Explorer comment l’expression artistique et littéraire reflète les facettes suivantes de l’identité canadienne : le paysage, le climat, l’histoire, la population et la citoyenneté et les défis et possibilités connexes.
  • Montrer une compréhension des caractéristiques essentielles du paysage et du climat du Canada : identifier et situer les principaux reliefs du Canada, expliquer la création et les caractéristiques des montagnes et des plaines, décrire et expliquer les variations d’un bout à l’autre du Canada.
  • Évaluer des enjeux complexes en posant des questions de nature géographique et en y répondant de façon à recueillir, organiser et analyser de l’information géographique.
  • Évaluer les questions concernant la diversité et la viabilité des écosystèmes de la Terre.
  • Analyser les rapports intra et interrégionaux.
  • Évaluer la manière dont les systèmes physiques et humains façonnent les caractéristiques, les usages et les perceptions des espaces.
  • Analyser les causes et conséquences de la modification de l’environnement par l’humain sur les systèmes présents dans l’environnement.
  • Utiliser les notes, les illustrations et d’autres moyens de représentation pour reconstituer la connaissance.
  • Choisir des mots qui créent des effets intéressants et imaginatifs.
  • Créer une structure d’organisation appropriée à l’objet, à l’auditoire et au contexte des textes.
  • Utiliser une gamme de stratégies appropriées pour retenir l’attention du lecteur ou du spectateur.
  • Analyser les réactions à des productions textuelles et audiovisuelles, y réfléchir et en tenir compte dans l’élaboration de nouvelles productions.
  • Montrer une compréhension des processus d’écriture et de représentation et des stratégies de présentation les plus pertinentes compte tenu de l’auditoire et de l’objectif.
  • Respecter invariablement les conventions de la langue écrite dans les produits finaux.
  • Expérimenter l’utilisation de la technologie pour communiquer à des fins diverses.
  • Faire preuve d’une capacité de travailler efficacement et de manière interdépendante en équipe ou en groupe.
  • Appliquer les techniques apprises de diverses technologies pour passer d’un concept à un produit final. 

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons