L'aire de répartition du loup gris couvre la majeure partie du Canada et l'Alaska.

Il y a deux cents ans environ, le loup gris était le mammifère présentant la plus vaste distribution géographique au monde. On le trouvait en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Toutefois, des facteurs tels que la chasse et la perte d’habitat ont fait rétrécir son aire de répartition comme peau de chagrin, et, aujourd’hui, le loup vit surtout dans les régions les plus septentrionales du Canada et des États-Unis ainsi que dans le nord de la Russie et de la Chine.

Canadian Geographic


© 2010, La Société géographique royale du Canada. Tous droits réservés


Loup gris au regard perçant dans une forêt de l'Alberta.

Nom scientifique : Canis lupus Poids moyen : 20 à 70 kg (mâle) 18 à 55 kg (femelle) Hauteur moyenne : 60 à 90 cm (au garrot) Longueur moyenne : 130 à 200 cm (queue comprise) Longévité moyenne : 8 à 16 ans dans la nature Le loup gris ressemble à certains chiens domestiques, tels que le berger allemand ou le chien de traîneau, mais il possède des pattes plus longues, des pieds plus gros et une poitrine plus étroite.

iStockphoto/AlParker


© 2010, La Société géographique royale du Canada. Tous droits réservés


Photo aérienne d'une banlieue en apparence sans fin qui illustre l'empiètement d'un habitat humain sur la nature.

Les zones urbaines de la planète peuvent bien être surpeuplées et polluées, cela n’empêche pas les humains d’y prospérer. Vu l’immensité du Canada, on pourrait croire qu’il y a amplement d’espace pour la vie des animaux, même si les zones urbaines empiètent sur leur habitat. Néanmoins, l’urbanisation envahissante a porté les problèmes urbains, comme le smog, jusque dans les lieux naturels les plus vierges, ne laissant plus d’endroit où aller à leurs habitants.

iStockphoto/GaryBlakeley


© 2010, La Société géographique royale du Canada. Tous droits réservés


Les loups gris, baromètres des changements climatiques

Aperçu de la leçon
Le loup gris pourrait devenir une sorte de « canari dans la mine de charbon » pour les changements climatiques.

Niveau ciblé
7e année - Intermédiaire

Durée
Une ou deux périodes

Lien avec le programme d’études (cours et province ou territoire)
Histoire et géographie de la 7e et de la 8e année du programme de l’Ontario

Lien vers l’exposition virtuelle Retour à la nature
www.canadiangeographic.ca/mvc

Ressources supplémentaires, matériel et équipement
- L’Atlas canadien en ligne, à www.canadiangeographic.ca/atlas/
- Faune et flore du pays, à Pour en lire plus
Les loups gris, baromètres des changements climatiques

Aperçu de la leçon
Le loup gris pourrait devenir une sorte de « canari dans la mine de charbon » pour les changements climatiques.

Niveau ciblé
7e année - Intermédiaire

Durée
Une ou deux périodes

Lien avec le programme d’études (cours et province ou territoire)
Histoire et géographie de la 7e et de la 8e année du programme de l’Ontario

Lien vers l’exposition virtuelle Retour à la nature
www.canadiangeographic.ca/mvc

Ressources supplémentaires, matériel et équipement
- L’Atlas canadien en ligne, à www.canadiangeographic.ca/atlas/
- Faune et flore du pays, à http://www.hww.ca/index_f.asp; page sur le loup, à http://www.hww.ca/hww2_F.asp?id=107#sid1
- The Haliburton Forest Wolf Centre www.haliburtonforest.com/wolf.html (en anglais seulement)
- Communiqué de presse de l’Université de Berkeley, en Californie, mars 2005
Wolves alleviate impact of climate change on food supply, finds new study, Sarah Yang, Université de Berkeley en Californie (http://berkeley.edu/news/media/releases/2005/03/21_wolvesclimate.shtml) (en anglais seulement)
Objectif général
Sous le thème de l’interaction, les élèves établissent l’influence des changements climatiques sur l’habitat et les habitudes des loups gris.

Résultats de la leçon
À la fin de la leçon, les élèves pourront :
- décrire l’habitat et l’aire de répartition des populations de loups gris en Amérique du Nord;
- expliquer la façon dont les loups s’adaptent à leur habitat et à leur écosystème;
- établir une relation entre les changements climatiques et l’influence du loup gris sur ses territoires et ses écosystèmes.

Leçon

Enseignant/Élève

Introduction
Décrire aux élèves la tradition consistant à utiliser des canaris dans les mines de charbon pour connaître la qualité de l’air dans les puits de mine.
Examiner la notion de changement climatique et l’influence de ce dernier sur les habitats. Décrire comment on peut utiliser d’autres animaux pour prévoir des événements naturels.
Donner des exemples de changements climatiques.

Développement
Demander aux élèves de faire une recherche sur l’habitat et l’aire de répartition des populations de loups gris en Amérique du Nord.
Étudier la terminologie, telle que : écosystème, climat, changement climatique, prédateur, charognard, aire de répartition, habitat.
Distribuer des exemplaires de la feuille d’activité Le loup gris, ci-jointe, et demander aux élèves de la remplir

Répondre aux questions de la feuille d’activité en consultant les sites Web, dont celui de Faune et flore du pays, et les autres documents.

Conclusion
Ramasser les feuilles d’activité remplies et corriger les réponses.
Diriger une discussion résumant comment les activités des loups et des charognards qui les suivent peuvent indiquer une modification des régimes climatiques et des écosystèmes. Remettre la feuille d’activité remplie.
Discuter de la façon dont les activités des meutes de loups constituent des indicateurs de changements climatiques.

Enrichissement
Demander aux élèves intéressés de créer une vidéo d’une minute sur les loups gris. Les renvoyer à la page intitulée Réaliser votre propre séquence vidéo sur la nature du site Web Faune et flore du pays, à .http://www.hww.ca/hww_f.asp?id=53&pid=3

Visiter ou contacter le Haliburton Forest Wolf Centre pour obtenir de plus amples renseignements sur l’habitat des populations de loups gris en Amérique du Nord, leurs activités et leur aire de répartition.
Regarder le film tiré du livre autobiographique de l’auteur canadien Farley Mowat, Mes amis les loups.

Évaluation
Noter la feuille d’activité.
Poser une question sur les loups gris et les changements climatiques dans le prochain test.

Autre lecture
Mes amis les loups, de Farley Mowat (1963).

Liens avec les Normes nationales canadiennes en géographie
Élément essentiel no 5 : Environnement et société. Questions environnementales. Effet des changements climatiques sur les écosystèmes et adaptation des populations de loups gris.
Compétence géographique no 1 : Poser des questions sur la géographie. Formuler des réponses à des questions sur la géographie.

FEUILLE D’ACTIVITÉ DE L’ÉLÈVE

Le loup gris

1a. Regardez la carte de l’aire de répartition des loups gris, dans le site Web du Retour à la nature. Décrivez les régions de l’Amérique du Nord où l’on trouve des loups gris.

1b. Qu’est-ce qu’un « habitat »?
1c. De quel type d’habitat ont besoin les loups gris?

2a. Quelle sorte de nourriture mangent généralement les loups gris ?
2b. Pourquoi les loups chassent-ils en meute?
2c. Pourquoi les meutes sont-elles si efficaces pour attraper leur nourriture?

3a. Qu’est-ce qu’un « charognard »?
3b Quels types de charognards suivent les loups qui s’adonnent à la chasse?

4a. En quoi une abondance de gibier indique-t-elle un changement de climat?
4b. Lorsque les proies des loups sont nombreuses, les charognards en profitent. Comment?

5. Expliquez le parallèle qu’on peut établir entre le « canari dans la mine de charbon » et le succès des loups à la chasse en tant qu’indicateur environnemental.

© 2010, Société géographique royale du Canada. Tous droits réservés.

Objectifs d'apprentissage

Sous le thème de l’interaction, les élèves établissent l’influence des changements climatiques sur l’habitat et les habitudes des loups gris.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons