Pisidium casertanum

Les Pisidiefs d'eau douce sont peut-être arrivés comme passagers accrochés aux plumes des canards. Puisque ces mollusques peuvent se reproduire à partir d'un seul individu, il se peut que toute la population de Pisidiefs à l'île de Sable descende du même pionnier.

Nova Scotia Museum of Natural History
Sable Island Preservation Trust

© Nova Scotia Museum of Natural History 2001. Tous droits réservés


Bidens connata

Certaines graines quittent la terre ferme grâce à leurs épines barbelées. Lorsque l'oiseau se lisse les plumes, les graines se détachent. Il se peut que les graines de fruits comme les fraises fassent la traversée dans l'estomac des oiseaux.

Nova Scotia Museum of Natural History
Sable Island Preservation Trust

© Nova Scotia Museum of Natural History 2001. Tous droits réservés


Gasterophilus intestinalis/Gasterophilus nasalis

Ces mouches sont arrivées à l'île en même temps que les chevaux. Les larves habitent dans les intestins du cheval. Parce qu'il n'y a pas eu de chevaux introduits à l'île depuis longtemps, ces mouches sont sans doute isolées de leurs populations continentales.

Nova Scotia Museum of Natural History
Sable Island Preservation Trust

© Nova Scotia Museum of Natural History 2001. Tous droits réservés


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :

  • décrire comment les plantes et les animaux ont migré jusqu’à l’île de Sable.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons