Crânes

L'ours blanc possède un crâne plus long et plus étroit que le grizzli. Le grizzli a un crâne plus large au front plus haut. Les yeux de l'ours blanc sont plus gros. Avec son crâne effilé, l’ours blanc est, par exemple, mieux adapté pour glisser sa tête dans les trous d’air où viennent respirer les phoques, sa principale proie.

Dents

L'ours blanc est doté d'impressionnantes canines. Toutes les dents de l'ours blancs sont acérées puisque, comme tous les carnivores, il se nourrit presque exclusivement de viande. Les dents du grizzli sont adaptées à un régime omnivore. Les molaires plates permettent au grizzli de broyer ses aliments. Le nombre de dents est le même puisque cette caractéristique ne représente pas d’avantage particulier dans l’un ou l’autre des habitats.

Pattes

L'ours blanc, possède de la fourrure sous les pattes, mais le grizzli n'en a pas. La fourrure qui pousse sous les pattes de l’ours blanc prot&eg Pour en lire plus

Crânes

L'ours blanc possède un crâne plus long et plus étroit que le grizzli. Le grizzli a un crâne plus large au front plus haut. Les yeux de l'ours blanc sont plus gros. Avec son crâne effilé, l’ours blanc est, par exemple, mieux adapté pour glisser sa tête dans les trous d’air où viennent respirer les phoques, sa principale proie.

Dents

L'ours blanc est doté d'impressionnantes canines. Toutes les dents de l'ours blancs sont acérées puisque, comme tous les carnivores, il se nourrit presque exclusivement de viande. Les dents du grizzli sont adaptées à un régime omnivore. Les molaires plates permettent au grizzli de broyer ses aliments. Le nombre de dents est le même puisque cette caractéristique ne représente pas d’avantage particulier dans l’un ou l’autre des habitats.

Pattes

L'ours blanc, possède de la fourrure sous les pattes, mais le grizzli n'en a pas. La fourrure qui pousse sous les pattes de l’ours blanc protège l’animal du froid glacial de son environnement. Les pattes des deux ours sont relativement de la même taille, puisque ce trait n’est pas pertinent au regard des différences d’habitat des deux animaux.

Griffes

L'ours blanc a des griffes épaisses et acérées qui lui permettent de se déplacer sur la glace. Le grizzli possède des griffes longues et courbées pour creuser le sol. Les griffes de l’ours blanc procurent une meilleure traction sur la glace, alors que celles du grizzli permettent de mieux creuser le sol à la recherche de nourriture.


© 2007, Musée canadien de la nature. Tous droits réservés.

Objectifs d'apprentissage

• Identifier des facteurs (naturels et externes) qui influent sur l'équilibre et la survie des populations d'un écosystème.

• Montrer que le processus d'adaptation favorise l'évolution et la survie des espèces vivantes.

• Énoncer une prédiction ou une hypothèse basée sur des données disponibles et des renseignements de fond.

• Préciser la réaction de différents écosystèmes à un choc environnemental à court terme et à long terme.

• Énoncer des hypothèses sur les effets d'une modification de ces interactions sur l'écosystème choisi.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons