Norval Morrisseau est né entre 1931 et 1933.  Il a été élevé par ses grand-parents maternels sur la réserve Sand Point, près de Thunder Bay (Ontario). L'aîné de sept garçons, il a été élevé par ses grands-parents maternels. C'est par l'entremise de son grand-père que Morrisseau apprend à propos de l'héritage des croyances ojibways et a été formé aux manières de faire d'un chaman [chef spirituel]. [Il] a [également] été exposé au christianisme en bas âge par l'intermédiaire de sa grand-mère catholique. Au cours des années 1970, il s'est intéressé à la philosophie spirituelle d'Eckankar et à ses théories des visions astrales et des voyages de l'âme. Toutes ces expériences ont influencé son développement artistique.



Morrisseau a quitté l'école tôt, et en tant que jeune personne a été peu exposé aux arts visuels (il est un artiste autodidacte). Plutôt, il s'est tourné vers les enseignements de ses aînés, les peintures sur roches qu'il a étudiées dans sa jeunesse, et les outils du chamanisme.



Morrisseau est connu comme l'Oiseau tonnerre de cuivre – un nom qu'il a reçu en tant que jeune homme. Dans la culture ojibway, l'oiseau tonnerre agit comme un intermédiaire ; jumelé au « cuivre », le nom suggère que Morrisseau a la capacité d'unir les pouvoirs opposés de l'eau souterraine / la terre souterraine et les cieux au-delà. L'Oiseau tonnerre de cuivre signe ses tableaux au moyen de ce nom représenté par une écriture syllabique.1


Fondateur de la Woodland School of Art, Morrisseau a développé un style artistique reconnu pour ses impressions radiographiques, ses couleurs riches et vibrantes, et ses formes aplaties et sinueuses séparées par des traits noirs épais. Son art a influencé les travaux d'autres artistes bien connus des Premières Nations tels que Daphne Odjig et Carl Ray qui ont assimilé son iconographie et son style pictographique dans leurs propres œuvres. Les thèmes abordés par Morrisseau incorporent les légendes et anecdotes du peuple ojibway et, à ce titre, offre un aperçu de la culture ojibway.

Au cours des années 1960, l'œuvre de Morrisseau a reçu une distinction avec l'appui du galeriste torontois Jack Pollock. Par suite de son succès artistique, il s'est vu remettre l'Ordre du Canada et a été honoré par l'Assemblée des Premières Nations.


1 La date de naissance exacte de Norval Morrisseau est inconnue. À ce sujet, les documents d'archives avancent qu'il serait né entre 1931 et 1933. Le lieu de sa naissance reste incertain.

2The Art of Norval Morrisseau, The Writings of Basil H. Johnston (Calgary: The Glenbow Museum, 1999) 1.
 


Le Museé Glenbow

© 1999, Le Museé Glenbow. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons