Le réseau B.C. Cetacean Sightings Network utilise sa base de données pour aider les cétacés. Voici comment:

Les chercheurs utilisent les données pour la conservation, la recherche et l’éducation

Avec l’information concernant où se trouvent les cétacés et ce qu’ils y font, les scientifiques peuvent déterminer la localisation des habitats importants. Lorsque le Service canadien de la faune a voulu créer une aire de protection marine pour préserver la faune aquatique, la base de données du réseau B.C. Cetacean Sightings Network fut utilisée pour assurer que les cétacés bénéficieraient de l’aire de protection.

Des données protégées

L’information dans la base de données n’est pas accessible au publique pour l’observation des baleines. Ceci empêche les cétacés d’être trop exposés aux bateaux, ce qui pourrait perturber leur repas ou leur repos. Cela permet également aux gens vivant dans des lieux isolés d’assurer leur intimité lorsqu’ils signalent la présence de cétacés dans leur région.

Si tu veux utiliser l’information pour la recherche, la conservation ou l’éducation, tu peux contacter sightings@vanaqua.org et appliquer pour y avoir accès.

Si tu es à la recherche de conseils sur où aller pour ton prochain voyage d’observation de baleines en C.B., essaie d’utiliser un opérateur d’expéditions qui respecte les recommandations pour l’observation des mammifères marins. Si tu sors en bateau, n’oublie pas de respecter ces recommandations.
Vancouver Aquarium Marine Science Centre

© Vancouver Aquarium Marine Science Centre 2006. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons