Après des décennies où la pratique de l'art d'avant-garde a été dominée par certaines idées maîtresses comme la liberté d'expression ou la primauté de la forme, la période qu'on associe à la post-modernité va ouvrir une ère nouvelle d'éclatement des formes et des écoles de pensée. Les femmes occupent une place de premier plan dans l'art associé à cette période, qu'on situe en général à partir de la fin des années 70. Si les femmes avaient été jusque là discrètes, parfois à peine tolérées dans les années 40 et 50, pour devenir ensuite des pionnières et des marginales, elles se retrouvent alors sur le devant de la scène, avec un art qui impose sa présence sous une forme de plus en plus incarnée, qui ne manque pas, souvent, de déranger.
Réseau canadien d'information sur le patrimoine
Instituto Nacional de Bellas Artes, Consejo Nacional para la Cultura y las Artes, Secretaría de Relaciones Exteriores, Glenbow Museum, McMichael Canadian Art Collection, Musée d'art de Joliette, Louisiana State Museum

© 2002, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons