Vue aérienne montrant le mont Wapta et les sites principaux des schistes de Burgess

© 2011, Musée royal de l’Ontario. Tous droits réservés.

Introduction

Dans les hauteurs d’une crête de montagne, au cœur du spectaculaire parc national Yoho, en Colombie-Britannique, se trouve l’un des plus importants gisements fossilifères de la Terre : les schistes de Burgess. Datant de la période cambrienne, les vestiges d’algues et d’animaux à corps mou souvent étranges sont conservés dans leurs moindres détails depuis un demi-milliard d’années au sein de couches rocheuses.

L’étude des restes fossilisés d’animaux comme Anomalocaris, Opabinia et Marrella permet aux étudiants d’examiner les circonstances qui ont mené à la formation de ces fossiles singuliers, de reconstruire les réseaux d’alimentation au Cambrien, d’examiner les premiers grands prédateurs de la Terre ainsi que l’émergence de nouveaux mécanismes de défense. Ils y découvriront l’origine de la diversité de la faune moderne.

Les différentes explorations relient les événements, lieux et personnes qui, ensemble, ont permis de découvrir les schistes de Burgess. L’innovation technique qui y a joué un rôle, ici celle de l’appareil photo panoramique et de ses applications, est examinée. Les étudiants sont invités à réfléchir à l’importance de ces liens et à leurs répercussions.


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons