La Léproserie de Tracadie


Créateur(s) : Musée Historique de Tracadie Inc.

Lorsque la lèpre est apparue dans la région du nord-est du Nouveau-Brunswick, au début du XIXe siècle, la province fit construire un édifice sur l'île de Sheldrake, près de Chatham, afin d'éviter une plus grande propagation de la maladie. Les personnes atteintes de cette maladie dite à l'époque « incurable et contagieuse » furent transférées dans cette île entre 1844 et 1849. Cette même année, la léproserie fut transférée à Tracadie.

En 1868, les religieuses hospitalières de Saint-Joseph de l'Hôtel-Dieu de Montréal acceptèrent de venir à Tracadie pour soigner les lépreux. En 1880, le lazaret passe sous la juridiction fédérale et les religieuses deviennent responsables de la gestion et de l'administration de l'établissement.